AMNESTY INTERNATIONAL


AMNESTY INTERNATIONAL
AMNESTY INTERNATIONAL

AMNESTY INTERNATIONAL

Créé en 1961, à l’inspiration de Peter Benenson, avocat britannique, Amnesty International est un mouvement indépendant. Cette organisation, dont le siège international est à Londres, œuvre en faveur des personnes emprisonnées pour des «raisons de conscience», hommes ou femmes auxquels leurs croyances, leur origine ethnique ou leur appartenance religieuse ou politique valent de se voir privés de leur liberté (aide et assistance ne leur étant toutefois apportées que sous réserve qu’ils n’aient jamais usé de la violence ou invoqué son recours). Amnesty s’oppose également et sans réserve à toutes les formes de torture et à la peine de mort; l’organisation mène sur ces thèmes une action vigoureuse auprès des gouvernements et de l’opinion internationale. Elle œuvre à l’application par les gouvernements des règles définies par les Nations unies en matière de traitement des prisonniers.

Enregistrée comme organisation internationale à caractère non gouvernemental, Amnesty entretient des sections dans plus de cinquante pays et se voit reconnaître le caractère d’organisme à voix consultative auprès de l’O.N.U. — auprès, notamment, de son Conseil économique et social (Ecosoc) —, de l’U.N.E.S.C.O., du Conseil de l’Europe et de l’Organisation des États américains; elle jouit d’un statut d’observateur auprès de l’Organisation de l’unité africaine. Elle tire la presque totalité des fonds dont elle dispose des collectes réalisées par ses membres. Amnesty International regroupe plus d’un million d’adhérents et de donateurs dans plus de cent cinquante pays et territoires.

Afin de s’assurer de l’exacte observation des règles de droit international par les tribunaux qui ont à juger d’affaires politiques, afin d’enquêter sur les conditions d’internement et les allégations de torture, Amnesty entreprend chaque année de nombreuses missions: ses envoyés sont présents comme observateurs lors de procès dont l’issue est présumée critique; ils établissent des rapports sur ces procès et recueillent sur place des informations concernant les personnes emprisonnées pour leurs opinions. De telles missions sont habituellement composées de juristes faisant figure d’experts distingués, de diplomates ayant quitté leurs fonctions ou de spécialistes reconnus.

Depuis la fondation d’Amnesty, des dizaines de milliers de prisonniers ont été libérés à la suite de son intervention. Même lorsque les efforts déployés par l’organisation ne permettent pas d’atteindre un tel résultat, l’intervention faite en faveur d’un prisonnier rappelle à celui-ci qu’il n’est pas seul et renforce la pression internationale pour le respect des droits de l’homme.

L’un des points principaux sur lesquels Amnesty centre son action est l’aide et l’assistance apportées aux familles des prisonniers pour lesquels elle intervient et à ces prisonniers mêmes: elle fournit les médicaments spéciaux requis par l’état de tel ou tel prisonnier; elle donne les livres nécessaires aux étudiants dont l’arrestation a interrompu les études; elle adresse des subsides aux familles des victimes pour leur permettre de subvenir aux dépenses en vêtements, en aliments et en frais de scolarité; elle aide enfin les prisonniers libérés à trouver un emploi.

Face à l’extension alarmante de la torture, pratique à laquelle de par le monde on recourt comme à un instrument de gouvernement et à une arme de pression politique, Amnesty a lancé, dès 1972, une grande campagne pour l’abolition de la torture. Une Conférence internationale sur la torture s’est tenue à Paris en décembre 1973. En 1974, son président, Sean MacBride (mort en 1988), reçut le prix Nobel de la paix, et en 1977 ce fut le tour de l’organisation elle-même, les jurés d’Oslo entendant témoigner par cette double récompense de l’attention qu’ils portent à la protection internationale des droits de l’homme.

Au cours des dernières années, Amnesty International a publié un certain nombre de rapports importants et documentés dénonçant les incarcérations politiques pratiquées par les gouvernements de pays aussi différents que l’Indonésie, la Turquie, la Tchécoslovaquie, l’U.R.S.S., le Paraguay, les Philippines, l’Iran, l’Espagne, la Corée, le Brésil, etc. Ces différents rapports fournissent à l’opinion mondiale des renseignements chiffrés, des références aux textes et aux juridictions d’exception utilisés par les gouvernements, ils révèlent l’emplacement des prisons, des camps de travail, etc.

Amnesty International
association internationale (siège à Londres) fondée en mai 1961 pour lutter contre la répression politique dans le monde. P. Nobel de la paix 1977.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amnesty International — Gründung 28. Mai 1961 Sitz London Personen Peter Pack (Vorsitzender des …   Deutsch Wikipedia

  • Amnesty international — Zweck: Menschenrechtsorganisation Vorsitz: Peter Pack (Vorsitzender des internationalen Exekutivkomitees) Gründungsdatum: 28. Mai 1961 Mitgliederzahl …   Deutsch Wikipedia

  • Amnesty International — Contexte général Champs d’action Défense des droits de l homme Zone d’influence Monde entier …   Wikipédia en Français

  • Amnesty international — Logo de Amnesty International Contexte général Champs d action Défense des droits de l homme Zone d influence …   Wikipédia en Français

  • Amnesty International —    Amnesty International was founded in 1961 by Peter Benenson. It is an independent worldwide voluntary movement, with a membership of 120,000 individuals in over 300 local groups throughout the UK. The organization’s mandate calls for the… …   Encyclopedia of contemporary British culture

  • Amnesty International — (izg. ȅmnesti internèšonal) m DEFINICIJA nevladina, međunarodna organizacija koja se zalaže za poštivanje ljudskih prava i oslobađanje političkih i vjerskih zatvorenika ETIMOLOGIJA engl …   Hrvatski jezični portal

  • Amnesty International — Infobox NPO organization name = Amnesty International organization organization motto = It is better to light a candle than to curse the darkness. [cite web|url=http://www.amnesty.ca/about/history/history of amnesty international/meaning of the… …   Wikipedia

  • Amnesty International — an independent worldwide organization working against human rights violations and for the release of persons imprisoned for political or religious dissent; Nobel peace prize 1977. Abbr.: AI, A.I. * * * ▪ international organization  international… …   Universalium

  • Amnesty International — AI * * * am|nes|ty in|ter|na|tio|nal 〈[æ̣mnəstı ıntə(r)næ̣ʃənəl] f.; ; unz.; Abk.: ai〉 internationale Menschenrechtsorganisation, die sich um die Freilassung polit. Gefangener bemüht [engl.] * * * Am|nes|ty In|ter|na|tio|nal [ æmnɪsti ɪntɐ… …   Universal-Lexikon

  • Amnesty International —    An international human rights nongovernmental organization. Created in 1961 by Peter Benenson, an English lawyer, Amnesty International works to free “prisoners of conscience” those detained not only for political reasons but also for race,… …   Historical Dictionary of the “Dirty Wars”